L'imaginarium du Docteur Parnassus de Terry Gilliam

Publié le par Melle Bulle





Je suis allée voir L'Imaginarium du Docteur Parnassus hier, mardi 24 novembre, au kinépolis, en charmante compagnie (merci Gengis... prononcez Djèndjis!).

Et je n'ai pas été déçue ! Bien au contraire !

Je ne connaissais pas beaucoup les réalisations de Terry Gilliam, à part L‘armée des 12 singes et Las Vegas Parano, L’imaginarium du Docteur Parnassus est un hymne à la fantaisie et à la fascination. Les décors, les costumes et les effets spéciaux sont magiques et on est facilement transporté derrière le miroir…Ce film m’a vraiment scotchée.

L’histoire est finalement assez simple, c’est du Faust revisité par tous les délires de l’ancien Monthy Python. En gros, en échange de l’immortalité, le docteur Parnassus fait un pacte avec le Diable : tous ses enfants reviendront à ce dernier à l’âge de 16 ans. Or il se trouve que ce docteur a une fille qui aura bientôt 16 ans… Le Diable propose un pari au pauvre docteur désespéré de voir partir sa fille : le premier qui gagne cinq âmes dans l’Imaginarium conserve la fille. L’Imaginarium étant un monde parallèle directement issu des pensées du Docteur Parnassus et auquel on accède par un miroir installé sur la fragile scène d’une roulotte.


Vous avez perdu le fil de l’histoire dès la deuxième phrase du paragraphe précédent ? C’est à la fois normal, et finalement pas si grave. Pour le dire franchement, l’histoire de L’Imaginarium du Docteur Parnassus, on s’en fout, et pas qu’un peu. Le tout est de comprendre que deux êtres, dont rien de moins que le Diable, s’affrontent autour d’une jeune fille, avec également deux amants potentiels qui gravitent au tour. Les premiers s’occupent de l’âme, les seconds du cœur, mais même l’issue de ce double combat importe peu.


Le tableau semble un peu désastreux, mais il ne faut pas s’y fier. L’Imaginarium du Docteur Parnassus est d’abord et avant tout un gros délire visuel où l’on retrouve tout Terry Gilliam, depuis le Flying Circus des Monthy Python. On retrouve d’ailleurs jusqu’à l’esthétique de cette série des années 1970 (par exemple les bouches grossièrement animées sur des images fixes au départ). Disons à tout le moins que le film a une esthétique propre très marquée…


On ne pourra par contre pas critiquer l’inventivité visuelle du film, même si de nombreuses scènes seront familières aux amateurs de Terry Gilliam. Son univers loufoque plait ou déplait totalement, mais il faut être prévenu avant d’aller voir le film, cet univers est là et bien là et mieux vaut s’habituer sous peine de trouver le temps vraiment long. Chercher à comprendre quelque chose serait une grave erreur, il faut au contraire se laisser porter, regarder avec admiration (ou pas) ce qui passe à l’écran. Et le résultat est parfois assez poétique…


L’Imaginarium du Docteur Parnassus est aussi un film atypique par ses acteurs. Comme apparemment pour tous ses films, le pauvre Terry Gilliam a eu la malchance de voir la disparition d’un acteur principal de son film en la personne du regretté Heath Ledger, admiré à juste titre dans le dernier Batman. Il campe ici aussi un personnage complexe des plus passionnants qui ne peut que faire regretter l’acteur qu’il était. La disparition du « héros » d’un film aurait fait vaciller la plupart des réalisateurs, mais pas Terry Gilliam qui a tout simplement demandé à trois autres acteurs de remplacer Heath Ledger dans les parties Imaginarium. Cela fait sens dans l’univers du film (de toute manière, on voit mal ce qui ne ferait pas sens) et le résultat n’est pas mauvais, d’autant que ces acteurs ne sont pas n’importe qui (rien de moins que Johnny Depp, Colin Farrell et Jude Law…).


Les autres acteurs sont bons, notamment Andrew Garfield, déjà repéré dans Boy A, confirme qu’il est un acteur à suivre de près. Le choix de Tom Waits pour incarner le Diable est pour le moins étonnant, mais finalement, il n’est pas si mauvais dans ce rôle de dandy diabolique.


Je ne rate aucune oeuvre de Tim Burton et ce film m’a rappelé l’univers du réalisateur, surtout avec la présence de Johnny Depp (vivement Alice). L'univers m'a fait égaelement penser au Labyrinthe de Pan. Cet univers déjanté et coloré, nous donne à voir de très belles images avec un coté dessin animé. Les acteurs sont très bons, surtout le défunt Heath Ledger en charmeur de bourgeoises. Jude Law, Johnny Depp et Colin Farrell, qui ont remplacé Ledger, apportent leur talent et un vrai plus au film.

J’ai été envoûtée par ce film et je vais vite rattraper mon retard dans le visionnage des films de Terry Gilliam.

In fine, un délire visuel complet, pas déplaisant du tout à condition de se laisser porter…



Publié dans Culture & cie

Commenter cet article

rubrique en vracrubrique en vrac 14/12/2009 18:46


Nous comptions aller voir ce film... j'en suis d'autant plus impatiente, le tout étant de se trouver du temps libre....
Pour ce qui est du sapin, je l'ai trouvé à l'Artrium (mais il y a deux ans), c'est un magasin de travaux manuels...


Melle Bulle 16/12/2009 08:24


Je vous le conseille vraiment !!! Et merci de l'info !!!


ecnerolf au pays de merveilles 03/12/2009 13:44


un univers comme je les aime !!! chouette suis bien contente pour les bagues !! pour l'adresse il me semble te l'avoir donnée ( celle de mon chéri sur base) bonne journée ! bises


Melle Bulle 06/12/2009 10:04


Merci ! Et encore merci pour les bagues !


Walpurgis 29/11/2009 16:52


Ta critique donne envie de le voir rien que pour l'aspect esthétique du film même si je connais très peu Terry Gilliam.
Par contre tout comme toi, j'attends avec impatience le Alice de Tim Burton !!!


Melle Bulle 06/12/2009 10:05


Oh que oui, vivement Alice !


Giuglio 29/11/2009 09:36


Bonjour
Vous semblez oublier le chef d'oeuvre de Terry: brasil
J'ai une autre lecture de ce film: http://giuglio.over-blog.com/article-l-imaginarium-du-dr-parnassus-39842813.html mais je suis d'accord avec vous : c'est un très beau film
Cordialement
G.


Melle Bulle 06/12/2009 10:07


Comme je le disais dans mon article, je ne suis pas une spécialiste de Terry Gilliam... C'est avec beaucoup de plaisir que je viendrai lire votre avis sur le film !


souska 29/11/2009 08:29


Bon week end et c'est bien que le film t'a plu.Bisous


Melle Bulle 06/12/2009 10:07


Bon dimanche à toi aussi ! A bientôt !