Understandable ? par Jean de PANGE et Shiro MIDA

Publié le par Melle Bulle


 

 

EVENT_44-00.jpg

Understandable?

 

De et mise en scène par Jean de PANGE et Shiro MAEDA

 

Production Compagnies Astrov et Gotanndadan

Coproduction Festival Passages, Espace Bernard-Marie Koltès - Théâtre du Saulcy de Metz

 

Pièce vue le mercredi 11 mai 2011 à 21h, entrée libre, avec ou sans réservations (billetterie@festival-passages.fr)

 

"Quoi de plus à l'est que le Japon ? C'est là que vit, écrit et met en scène Shiro Maeda. Son écriture est fonction du groupe avec lequel il travaille. Jean de Pange qui a signé des mises en scène au Japon, a proposé à son ami Shiro Maeda de travailler avec lui sur un groupe mixte, français et japonais pour inventer Understandable ? La rencontre et la compréhension sont au coeur de ce projet en construction dont Passages présentera un état avancé du travail.

Jean de Pange a créé en 2003 la compagnie Astrov ( nom d'un personnage du théâtre de Tchekhov). Il a monté plusieurs pièces de Bernard-Marie Koltès, plusieurs opéras. Depuis 2009 il mène des ateliers à la maison d'arrêt de Metz Queuleu."

 

Mon avis COMPAGNIE_13.jpg

 

Il faut bien l'avouer, lorsque je me suis assise dans les fauteuils du théâtre du Saulcy j'étais assez sceptique quant à la capacité de ce "work in progress" à me séduire. La chaleur étouffante d'une salle non climatisée, n'aidant pas non plus à me rassurer... Tous les ingrédients étaient réunis pour me refroidir: une pièce en anglais et seulement commencée depuis 2 semaines...

 

Comme j'avais tort!

 

J'ai pris un plaisir immense à observer des comédiens talentueux et des personnages allumés, complètement dépassés par leur incapacité à se faire comprendre de l'autre. 

 

Devant nous trois personnages japonais, un homme, deux femmes (nous ne saurons jamais leur nom). Entrent trois personnages français, une femme, deux hommes. Il me faut un certain temps pour comprendre que ces deux fois trois entités ne sont, en fait, que deux personnages: un japonais et une française.

 

Et puis, sur scène, coup de foudre, au premier regard. Enfin, un coup de foudre non partagé. Le "japonais" (ou devrait-on dire les trois facettes d'un personnage japonais?) tombe subitement amoureux de la "française" (enfin les trois entités d'un personnage français). Mais comment exprimer ce que l'on ressent lorsque l'on ne partage pas la même langue ? Comment expliquer ce sentiment subit qui envahit sans que l'on se connaisse?

 

Et puis le langage est un être complexe: comme il existe différents caractères d'individu (les introvertis, les curieux, les passionés, les illuminés, les snobs,...), la langue a divers registres. Comment être sûr que nous parlons bien de la même chose lorsque d'une culture à l'autre les idées, les mots n'expriment pas toujours le même sens?

 

Entre humour et cruauté, folie et désespoir, cette pièce interroge les limites de la langue à exprimer les mots.

 

Mention spéciale

 

Il est bien difficile de juger un travail qui n'a commencé que depuis deux semaines. Et chacun des comédiens ont été brillants.  Le résutlat final ne sera, après tout, présenté que fin 2012. Mais je dois tout de même souligner que selon moi, le comédien japonais  a fait une proposition extraordinaire de folie, de désespoir et de sensibilité. J'ai été touchée par la justesse de son jeu, sa capacité à exprimer par les traits de son visage, les crispations de son front, une naïveté touchante et une profonde sincérité.

 

Féliciatations à Jean de PANGE et Shiro MAEDA pour leur travail remarquable et aux comédiens pour la justesse de leur jeu et leur capacité à nous donner du plaisir.

J'ai hâte de découvrir le résultat achevé. Alors rendez-vous l'année prochaine!

 

Prochaine représentation: Samedi 14 mai 2011, 20h, Maison de la Culture du Japon, Paris

 

Cette vidéo pour vous faire découvrir le travail de la compagnie Gotanndadan:


 


affiche-festival-passages-2011.jpgA découvrir dans le cadre du Festival Passages (liste non exhaustive... je vous conseille de vous rendre sur le site!)

 

- Rêves de Kafka (mise en scène: François Rodinson), lundi 16 mai à La Chaouée, (Metz, 57)

 

- Dérisoire déraison d'un tournesol éperdu sur le flanc d'un triangle (mise en scène: Martine Waniowski), Jeudi 19 mai à 18h, sur le toit de 3 camionnettes, place Saint Louis

 

- La queue (mise en scène Nadège Coste), 14 mai et 21 mai à 16h, Escaliers de l'Esplanade

 

- La houille jaune (mise en scène Anton Kouznetsov), 17, 18, 19 20 mai à 14h, Place de la République

 

- Les Zakouski du dimanche

Venez bruncher à l'Etoile Rouge et croisez l'équipe du festival!

 

- Les Bulletins de Passages

Chaque jour du festival, Passages publie un bulletin sous forme de libre chronique. A lire sur le coup de midi en version papier à l'Etoile Rouge ou sur le site internet de Passages.

 

- Concert gratuit chaque soir à l'Etoile Rouge (place de la République)

 

- Exposition - Igor Gaïdaï - Place de la République

Les Sorcières de Kiev

Ensemble

 

Billetterie : billetterie@festival-passages.fr

 

De nombreuses représentations sont gratuites, alors:


Que faites-vous encore là ?



Festival Passages Metz du 7 au 21 mai 2011 par Mika-57

Publié dans Culture & cie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article