John The Revelator...

Publié le par Melle Bulle

Bush.jpg



Allons-nous nous "engueuler" en parlant musique et politique ?

Peut-être...


Merci à Louis Elegy

 


Bon, allez, pour les non-anglophones (comme moi ) Je vous mets la traduction de John The Revelator trouvée sur le net et un peu réorthographiée...

"Jean le Révélateur
Mettez-le dans un ascenseur
Faites-le monter au plus haut
Faites-le monter au sommet
Là où les montagnes s'arrêtent
Laissez-le dire son livre de mensonges.
 
Jean le Révélateur,
C'est un opérateur sournois
Il est temps que nous le rabaissions
Prenez-le par la main
Et mettez-le à la barre
Ecoutons ses excuses.
 
En revendiquant Dieu
Comme étant son saint-droit
Il vole un Dieu
Aux juifs
Vole aussi un Dieu
Aux musulmans
Il n'y a qu'un seul Dieu
Assurément.
 
Sept mensonges multipliés par sept
Multipliés encore par sept
Sept anges avec sept trompettes...
Renvoyez-les chez eux par le train du matin...
 
Et bien? qui crie
Jean le Révélateur?
Il nous donne toujours à voir sa douleur
Et bien qui crie
Jean le Révélateur
Il devrait se courber de honte...
 
Peu à peu
Peu à peu
Peu à peu
Peu à peu"

PS: TOUTE RESSEMBLANCE AVEC UN CHEF D'ETAT FRANCAIS SERAIT PURE COINCIDENCE...

Publié dans Culture & cie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emma 14/05/2010 16:29



Bonjour, je faisais des recherches sur la chanson originale et je tombe ici. Je ne pense pas que DM fasse ici des références politiques (d'ailleurs ce n'est pas vraiment dans leurs habitudes). La
version de DM est une reprise d'une traditionnelle chanson de gospel, réécrite (avec brio!) par M. Gore en version "anti-intégrisme" (et surtout contre cette idée d'absolution nécessaire des
péchés propre au discours eschatologique de saint Jean). Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'aller chercher plus loin que ça. Selon moi cette chanson est déjà très à charge, mais contre les
institutions religieuses et surtout le poids de la morale. Comme dit plus haut, les références spirituelles sont très fréquentes chez DM (et très inspirées par le "langage" du christianisme: le
péché, le repentir...), mais ceci dit elles ne sont pas rattachées à une "Eglise" particulière. Cette chanson est décidément un bel hommage irrévérencieux. Sinon je cherche toujours une bonne
version de la version originale au cas ou...



Melle Bulle 16/05/2010 14:40



Je ne vais pas pouvoir t'aider, mais essaye sur le blog de Rubrique en Vrac, ils sont très calés en musique, et pourront peut-être t'aider, voilà le lien : http://rubriqueenvrac.over-blog.com/


Et merci pour ton passage ici et ton avis !



Coeur Noir 29/03/2010 15:43


Depuis quand les DM sont américains ?


Melle Bulle 30/03/2010 00:17


Parce que les Anglais n'ont pas le droit d'avoir un point de vue politico-religieux sur le monde ? M'en fou, moi je "ne mélange pas la poltique avec la foi", Abd Al Malik...


rubrique en vrac 29/03/2010 15:04


Tiens j'en connais une autre de chanson John the revelator....


BLUES.BROTHERS.2000 John the revelator s
envoyé par sergeievitch. - Regardez plus de clips, en HD !" />


Melle Bulle 30/03/2010 00:05


;) Merci du tuyau !!!


Coeur Noir 29/03/2010 00:03


"Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean (...) En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l'homme." Cette
chanson se référe à l'Evangile selon Saint Jean, chapitre 1. C'est assez courant les références spirituelles chez DM - l'analogie politique est envisageable mais était-elle leur intention ?



Melle Bulle 29/03/2010 09:49


J'espère bien qu'ils en avaient conscience, on ne peut pas écrire ce texte et ne pas penser aux liens EVIDENTS avec ce qui se passe dans son pays...