Ava Gardner: Glamour et scandales

Publié le par Melle Bulle





"L'amour se mesure à ce que l'on peut lui sacrifier"

AG1Penchons nous aujourd’hui sur la vie tumultueuse et la carrière agitée d’une grande dame du cinéma hollywoodien, la dangereusement vénéneuse Ava Gardner. Ah, Ava... Ava. Oui, ça va bien, je vous remercie, mais ce n’est pas de moi dont on parle.










 

Ava Gardner - kewego
Les plus grands mythes féminins du monde.

Née le soir de Noël 1922 dans une famille d’exploitants de tabac de Caroline du Nord,  AG2Ava Gardner suit sans passion des cours de sténo-dactylo pour faire plaisir à ses parents. Mais la jeune fille ne rêve que d’une chose, sortir de son patelin, et  rejoindre sa soeur aînée Béa, new-yorkaise d’adoption mariée à un photographe professionnel. Celui-ci, totalement subjugué par le charme de la jeune Ava (oui, ça va, merci, vous allez pas me le demander tout le temps), prend une centaine de clichés qu’il envoie aux studios de MGM sur les conseils d’un ami qui y travaille. A 19 ans, la belle signe un contrat de sept ans à 50 dollars par semaine, et part à Hollywood avec sa soeur, en plein conte de fées.



"Une actrice ne s'appartient plus. Elle appartient à ceux qui la contemplent."

AG3Mais le conte de fées ne va pas durer : car si Ava est jolie, Ava vient de Caroline du Nord, et son accent traînant à de quoi faire fuir plus d’un producteur. Elle obtient tout de même de petits rôles mais se fera surtout connaître du grand public en mettant dans son lit le jeune premier Mickey Rooney, se marie dans la foulée puis divorce seize mois plus tard, repoussant pendant trois ans les avances du milliardaire Howard Hugues avant de craquer pour un musicien du nom d’Artie Shaw, ça ne s’invente pas, dont elle finira fatalement par briser le coeur.







Ava Gardner - Les Neiges Du Kilimandjaro 1952 - Paris Des An
envoyé par City-of-Lights. - Regardez plus de films, séries et bandes annonces.

Côté filmographie, rien à se mettre sous la dent avant Les Tueurs en 1946, mais AvaAG4 (oui, merci) est encore une débutante jouant les jolies plantes dans les films de Clark Gable, Gregory Peck ou Robert Mitchum, et à briser les ménages en devenant la maîtresse de Franck Sinatra, qu’elle épousera en 1951 lorsque celui-ci divorce de Nancy, charmante bourgade minière du Nord Est et merde, je me suis encore trompée de fiche. S’ensuivent (enfin) quelques grands rôles, Mon Passé Défendu en 1951, Les Neiges du Kilimandjaro en 1952, Mogambo, et surtout les Chevaliers de la Table Ronde avec Robert Taylor, à ne pas confondre avec le remake méconnu de Claude Rich, parce que my Robert Taylor is not Claude Rich, hein, non mais.





"Quand je perds mon calme, je vous assure que personne ne peut le retrouver."

La Comtesse aux Pieds Nus lui apporte la consécration, La Nuit de l’Iguane révèle AG5enfin la grande actrice qui sommeille derrière son décolleté ravageur, et après quelques films de cet acabit, Ava Gardner met un terme à sa carrière en 1968 et s’installe à Londres en attendant ses derniers jours. Qui mettront un peu de temps à venir, lui laissant l’occasion de se commettre dans l’horrible sitcom Côte Ouest en 1986, année où elle tombe malade. Ava plus trop, et elle décède finalement d’une pneumonie en 1990, à l’âge de 67 ans. Rideau.

Publié dans Culture & cie

Commenter cet article

le musicien du dimanche 20/02/2010 03:05



Article tres amusant à lire.
Puis je me suis fait cette reflexion qui n'est pas vraiment fondée, qu'importe: les mythe, ça part souvent de rien et surtout ce n'est peut etre pas destiné a etre mythe et c'est toujours dommage
de devenir actrice par sa plastique mais Ava devait bien en rêver de cette carriere, elle a bien fini par se révéler, comme tout.



Melle Bulle 23/02/2010 12:43


Eh oui...


souska 17/02/2010 02:53


Un bonjour et bisou


Melle Bulle 17/02/2010 08:07


Bisous Bonjour ma belle !


souska 13/02/2010 04:17


c'est une belle femme et je vais te dire une chose c'est que j'ai les meme yeux qu'elle et d'ailleurs mon mari me dit toujours que tu a son regard .Bisous


Melle Bulle 17/02/2010 08:09


Quelle chance ! Ton mari doit être comblé ! Passe une bonne journée !


Nova 11/02/2010 18:09


Alors...Ava ? Hihi ! Bon OK...

Une très vénéneuse celle là !


Melle Bulle 11/02/2010 19:40


Ava bien, merci ...