Slumdog Millionnaire de Danny BOYLE

Publié le par Bulles à la Gomme

26 Février 2009, séance au Cinéma Le Palace de Romorantin:
Slumdog Millionnaire de Danny Boyle

Plus d'infos sur ce film

Le film et moi

Je suis allée le voir hier au cinéma de Romorantin, Le Palace. Un peu par hasard, beaucoup par curiosité: je voulais savoir ce que valait le dernier Danny BOYLE et aussi comprendre pourquoi il avait tout raflé aux Oscars. Je n'ai pas été déçue. Le rythme du film est soutenu par une bande originale extraordinaire. L'histoire nous tient en haleine, malgré un univers manichéen très simpliste.

L'Histoire

Slumdog Millionnaire, c'est l'histoire de Jamal Malik, un jeune orphelin de 18 ans qui a grandi dans les bidonvilles de Mumbai, et remporte 20 000 000 de roupies au jeu télévisé "Qui veut gagner des Millions". Ce malheureux destin d'un orphelin indien sur le point de devenir millionnaire est un petit chef d'oeuvre de Danny Boyle avec Dev PATEL (Jamal) et Freida PINTO (la jolie Latika) .
Alors que Jamal va remporter la totalité des gains du jeu télévisé, il est soupçonné de tricherie et arrêté par la police. Il doit alors justifier comment lui, un "chien des bidonvilles" peut connaître toutes les réponses... On entre alors dans son histoire personnelle et nous découvrons un jeune homme que la vie n'a pas épargné. Jamal explique d'où lui vient les réponses, et raconte sa vie dans la rue, ses histoires de famille avec son frère Salim, et même cette fille, Latika, dont il tombe amoureux et qu'il a perdue.

Plus d'infos sur ce film

Slumdog Millionaire aux Oscars

Le long métrage émouvant de Danny BOYLE a reçu 8 statuettes aux 81è oscars, dont celle du meilleur film. Et alors qu'il a failli ne pas être distribué en salles, Hollywood le porte aux nues. Film a petit budget, sans vedettes, Slumdog Millionnaire a régné sans partage sur les 81è Oscars. Outre l'Oscar du meilleur film (statuette la plus convoitée de la cérémonie), il a valu à Danny BOYLE celui du meilleur réalisateur.
 


Mon Avis

En revanche, je ne sais pas si Slumdog Millionnaire méritait tous les oscars qu'il a obtenu lors de la dernière cérémonie. L'Etrange Histoire de Benjamin Button aurait certainement dû recevoir un ou 2 prix supplémentaires. Toutefois, il s'agit d' une histoire émouvante, formidablement énergique et colorée, par laquelle Danny BOYLE nous livre une expérience visuelle et sonore totalement dingue. Porté par des interprètes convainquants, le film capte son énergie irrépressive et communiquante dans le quotidien et  le cinéma indiens.

Publié dans Culture & cie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 14/03/2009 00:09

J'ai moi aussi consacré un article à Slumdog après sa victoire aux Oscars, et j'avoue que comme toi, je ne suis pas certaine du tout que ce film méritait autant de tromphée. J'ai même été plutôt déçue! Enfin, ce n'est que mon avis personnel!

Melle Bulle 21/03/2009 15:58


Ah! je suis contente de ne pas être la seule ! Je n'ai pas été déçue du film, mais je reste sceptique sur le nombre de trophées...